A quoi faut-il faire attention avant de réserver une location de vacances ?

Les logements de vacances sont d’excellentes alternatives aux chambres d’hôtel. Ils conservent l’avantage d’être moins chers et plus spacieux. Malheureusement, leur location est sujette à beaucoup d’arnaques. Afin de vous éviter de tomber dans certains écueils, voici quelques conseils pour réserver une location de vacances.

 

Conseils pour réserver une location de vacances

Voici quelques conseils à suivre avant la reservation location vacances .

  • Vérifiez les avis sur le net

Afin d’éviter tout désagrément, il faut toujours commencer sa recherche par un petit point sur les avis des précédents locataires sur le net. La plupart des plateformes de location en ligne donnent la possibilité aux anciens locataires de noter le logement. Il s’agit pour la plupart d’avis objectifs. Un logement qui a reçu une flopée d’avis positifs est à privilégier.

  • Optez pour une plateforme de location reconnue et sécurisée

La réputation d’un site de location en ligne est une certaine garantie contre les arnaques et les mauvaises surprises. De plus, opter pour des sites avec une bonne réputation vous permet d’avoir accès à des services de qualité. Ainsi, certaines plateformes ont tendance à proposer une possibilité de remboursement ou une garantie sur la réservation. Un site de location reconnu offre aussi la possibilité d’éviter un listage frauduleux ou un phishing. C’est également une excellente garantie pour vos informations bancaires. Vous pouvez payer sans craindre un éventuel vol de coordonnées bancaires. PayPal est le meilleur moyen pour ces types de transactions. Évitez les paiements via Western Union.

  • Lisez attentivement le contrat de location

Cela peut vous paraître ennuyeux ou rébarbatif mais c’est très important. Vous avez le droit de prendre tout votre temps avec un contrat avant la signature. Demandez alors à vérifier toutes les clauses du contrat. Si vous avez des réticences à lire l’intégralité du contrat, nous vous conseillons de vérifier en priorité les clauses d’annulation de contrat et les règles de vie imposées par le propriétaire. Si elles ne vous conviennent pas, vous êtes libre de ne pas signer le contrat.

  • Vérifiez la disponibilité du propriétaire

Il est important de pouvoir communiquer en tout temps avec le propriétaire. Si ce dernier est constamment indisponible, il sera difficile de lui faire part de vos doléances. Généralement, les plates-formes de location en ligne facilitent les échanges entre vacanciers et propriétaire par une interface de communication intégrée au site ou via un échange d’adresses mails ou de numéros de téléphone. Si elles ne vous conviennent pas, cherchez un autre propriétaire. C’est un excellent compromis pour réduire les risques d’arnaques. Soyez curieux, n’hésitez pas à lui demander tout ce qu’il y a à savoir sur le logement. Cela permet de se préserver de mauvaises surprises.

Points importants à vérifier avant la location d’un logement de vacances

Avant de vous lancer dans la recherche d’une location de vacances, il est important de vous poser les bonnes questions comme

  • les équipements du logement,
  • la distance par rapport aux lieux de loisirs 
  • l’itinéraire
  • le prix par rapport au marché de l’immobilier
  • la propreté.

Il s’agit de points importants à éclaircir pour éviter de tomber sur de véritables taudis. Demandez toujours des photos de toutes les pièces !

Les meilleures villes de tourisme en Auvergne-Rhônes-Alpes

Quelle est la région parfaite pour faire du tourisme en France ? Avez-vous des hésitations pour répondre à cette question ? Un conseil : la région Auvergne- Rhône-Alpes ferait un excellent lieu pour de bons moments de découvertes. Si vous envisagez découvrir de nouvelles contrées avec plein de…

Cabourg : l’endroit idéal pour faire une thalasso !

Le quotidien de toute personne active se compose d’activités qui finissent par épuiser l’organisme. Jour après jour, le corps se fatigue et, à un moment donné, ne répond plus correctement. C’est pourquoi, par moment, il faut penser à des séances de récupération. Il existe bien des façons de faire du bien à l’organisme. Plusieurs techniques et thérapies se proposent de plus en plus notamment des soins de massages, des séances de yoga ou encore la thalassothérapie. L’ensemble de ces différentes méthodes permet de redonner plus de tonus et de vigueur à l’organisme. L’une des plus appréciées est la thalassothérapie, un suivi en milieu marin. À travers cet article, on vous présente un des meilleurs lieux de thalassothérapie : Cabourg.

Que savoir de la thalasso ?

Par thalasso, on peut comprendre l’utilisation des bienfaits du milieu marin pour un mieux-être de l’organisme. Elle peut se faire dans un but curatif ou préventif mais sous une surveillance médicale. C’est donc un traitement thérapeutique qui se pratique en bordure de mer dans des cas de douleurs vertébrales, de rhumatismes ou d’affections dermatologiques. Le spécialiste utilise donc les algues, le sable marin, l’eau de mer, les boues marines et autres substances extraites de l’océan pour les soins. Il est à noter que la thalassothérapie peut également être utilisée pour des soins non thérapeutiques, c’est-à-dire, pour la détente et le bien-être. Vous pouvez donc juste opter pour la thalasso par plaisir.

Quelle préférence avoir en matière de destination de thalasso ?

Il existe bien des destinations pour des soins de thalassothérapie. Mais les meilleures sont ceux de grande notoriété notamment Cabourg. Commune française du département du Calvados, Cabourg est située en région Normandie. Au bord de la Manche, c’est une importante station balnéaire avec assez de centres de sauna et de thalassothérapie. Profitez par exemple d’un week-end thalasso dans le complexe Thalazur Cabourg. Offrez-vous des séances de cure minceur en plein cœur de la station balnéaire.

Que découvrir à Cabourg ?

Pour un week-end ou bien plus, l’offre qui vous conviendra le mieux pour votre thalasso à Cabourg est disponible. Vous pouvez réserver une chambre dans un hôtel avec spa, hammam et sauna en Normandie, en face de la mer. Vos séjours thalasso à Cabourg peuvent se faire aussi sans hébergement, vous avez le choix. Offrez-vous une cure Échappée Marine avec une vingtaine de soins individuels relaxants et tonifiants. C’est la promesse d’une remise en forme totale par les bienfaits de la mer.

Choisissez des options de beauté avec des Journées Soins différentes. Bénéficiez donc d’un accès libre au sauna, espace fitness, hammam et l’aquagym. Enfin, offrez-vous les bienfaits d’une cure minceur ou anti-âge en thalassothérapie pour retrouver force et équilibre physique et psychologique.

Différents cadres existent pour un séjour en rose à Cabourg dans des spas de luxe avec vue sur la mer. Selon le centre, vous pouvez choisir un espace détente avec salle de repos ou prendre un moment de décontraction après un soin avec vue sur la mer. Espace tisanerie pour goûter  des tisanes aux vertus exceptionnelles, bains de chaleurs, parcours marins à près de 32 degrés, sièges massant… optez pour un centre haut de gamme pour bénéficier de tout cela à Cabourg.

Réserve Africaine de Sigean : Le plus beaux parc zoologique du sud de la France ?

Vous êtes passionné par les animaux d’Afrique et vous nourrissez. Un seul endroit de référence vous est recommandé où vous pouvez passer des moments de safari intéressants et inoubliables. C’est la Réserve africaine de Sigean, un parc zoologique du sud de la France. Située sur la côte méditerranéenne, entre Narbonne et Perpignan, cette réserve vous présente plus de 3 800 animaux. Oiseaux, mammifères, reptiles… toutes les familles de la faune africaine y sont. On en parle dans cet article.

Présentation de la réserve

Sigean est une commune française localisée dans le département de l’Aube en région Occitanie. Elle se trouve entre Narbonne et Perpignan et abrite la Réserve africaine de Sigean. Dans celle-ci, vous allez pouvoir contempler la beauté le charme de la nature à l’état sauvage. Les animaux y sont dans leur état naturel et leurs comportements restent instinctifs. Dans cette réserve, vous retrouverez des parcs d’élevage dans un environnement vert et très naturel traversé par un parcours de 7,5 km.

Ce milieu naturel de plus de 300 hectares possède divers reliefs. Il y a à voir des étangs, des marais, des pinèdes, des plaines ainsi que les collines. Le parc dispose pour de parkings. Allez découvrir comment l’on se comporte dans le règne animal dans un espace verdoyant qui assure la pureté de l’air.

Diversité dans le règne animal

La réserve africaine de Sigean vous propose au rang des oiseaux qui s’y trouvent, d’impressionnants oiseaux aquatiques tels que les flamants roses aux longues pattes. Ces derniers sont rencontrés le long des grands étangs de l’œil de Ca. Dans le même environnement, vous aurez la chance de retrouver un magnifique et géant oiseau en l’occurrence, l’autruche. Savez-vous les mâles attirent les femelles à travers une parade nuptiale au printemps ? De toute façon, on vous en dira plus sur le parc.

Hormis les oiseaux, la réserve compte d’autres espèces animales. Au nombre des mammifères, on note la présence des suricates avec leur petite taille, des phacochères, les impalas, de même que le gnou. Les gnous sont bien remarquables et se différencient entre eux à travers la couleur de leur queue. Une catégorie de gnous est à queue blanche et une autre, à queue noire. Vous retrouverez aussi l’oryx ou le gemsbok, l’impala, la girafe et une infinité d’autres mammifères.

Toujours dans cet écosystème regorgeant une multitude d’espèces, vous retrouverez des reptiles fascinants. Par exemple, vous retrouverez les boas de Madagascar de même que les boas constricteurs. Il y a aussi l’iguane et bien d’autres reptiles qui vous feront pousser des cris d’émerveillement. Vous pouvez y trouver un vivarium et une volière pour admirer les petites bêtes et les volailles.

Hôtels dans la Réserve africaine de Sigean

Profitant d’un milieu naturel riche en faune et en flore, cette réserve propose pour vos séjours des cadres somptueux et très bien aérés. Vous aurez droit à de chambres sobres munies de climatisation, d’une télévision à écran plat. Vous retrouverez aussi des hôtels plus luxueux dotés d’une terrasse ombragée. L’accès à la connexion Wifi y est gratuit. Vous retrouverez dans ces locations splendides des salles de bains privatives dotées d’articles de toilette gratuits et de sèche-cheveux. Les activités de détente telles que la randonnée, l’équitation, la pêche et des tours à vélo sont possibles.

Aller à la Réserve africaine de Sigean, c’est se réconcilier avec la mère nature.

Courtilière : comment s’en débarrasser ?

Les courtilières sont des insectes fouisseurs qui causent surtout des dégâts aux jeunes plantes. L’installation d’une protection permet de s’en prémunir. Cet article vous explique comment y parvenir.

La courtilière, un insecte ravageur du potager

La courtilière est parfois appelée par d’autres noms comme taupe-grillon, taupette, avant-taupe ou encore laboureuse. Cet orthoptère est un insecte fouisseur qui s’attaque aux racines des plantes en cherchant sa nourriture. Cela cause de gros dégâts dans le potager tant au niveau des légumes en place que des semis récemment installés.

La courtilière mesure 4 à 5 cm de long en moyenne mais peut atteindre une dizaine de centimètres au maximum. Elle ressemble un peu à un grillon brun duveteux dont la couleur serait plus rousse sur le dessous. Sa tête est dotée de pièces buccales broyeuses particulièrement puissantes, ainsi que de deux antennes longues et fines. Hormis l’aspect velouté du corps, rien n’y est délicat puisqu’il est robuste et massif avec un prothorax portant la tête qui est fort et épais.

En dépit de ces traits lourds, la courtilière peut voler grâce à une paire d’ailes transparentes plus grandes que l’abdomen, doté également de deux courts élytres. Ses deux pattes antérieures sont munies d’outils permettant de creuser efficacement. La courtilière est une dame de la nuit qui profite du calme du potager pour venir y trouver sa nourriture. Elle creuse des galeries superficielles. Ces dernières abîment les organes souterrains de toutes les plantes potagères et bouleversent les semis de toutes natures.

Courtilières : comment les empêcher de ravager le potager ?

Malheureusement, il n’existe pas de méthode efficace pour repousser les courtilières sans les détruire. Les méthodes de lutte contre cet insecte sont essentiellement basées sur le piégeage, donc la destruction. Vous pouvez néanmoins essayer de cohabiter avec ces ravageurs en protégeant préventivement les cultures sensibles comme la pomme de terre. Le principe est simple. Les dégâts des courtilières sont souvent très graves sur les jeunes plants, alors que les plantes plus âgées peuvent les supporter sans trop de mal. Il suffit donc de protéger les racines au début de leur croissance.

Pour cela, récupérez les gros pots de fromage blanc en plastique et autres emballages jetables de ce type. Découpez le fond puis coupez-les verticalement en deux moitiés. Enterrez ces dernières en reconstituant le pot. Faites en sorte que les deux morceaux se touchent, voire que les deux bords latéraux se chevauchent un peu. Laissez le bord supérieur dépasser du sol d’un centimètre environ. Semez ou plantez à l’intérieur des pots les espèces sensibles aux attaques des courtilières. Ces dernières butteront sur l’obstacle lors de leurs pérégrinations dans la terre et le contourneront sans abîmer les racines.

Quand les plantes seront devenues assez fortes, vous pourrez facilement retirer les deux morceaux de plastique pour que les racines puissent s’étaler librement. Du printemps jusqu’à la fin de l’été, enterrez au ras du sol des boîtes de conserve métalliques remplies à moitié d’eau sucrée ou de térébenthine. Les courtilières y tomberont et s’y noieront lorsque ces boîtes seront sur leur passage, En fin septembre, creusez quelques trous de 20 cm de profondeur que vous remplirez de fumier. Posez une tuile dessus pour les repérer et les protéger des pluies. Durant l’hiver, vérifiez si des insectes s’y sont installés pour hiberner. Vous pourrez alors vous en débarrasser.

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!